Cette résidence à la fois minimaliste et brutaliste située à Nuglar, en Suisse, est le fruit du travail de Lillit Bollinger et Buchner Bründler Architects.

Le bâtiment, construit en 1968, faisait partie d’une distillerie d’alcools avec un magasin de vins et spiritueux. La maison servait d’entrepôt et de magasin, mais surtout de lieu de stockage de cerises, d’où son nom – Cherry Storehouse.

Situé juste à côté de la distillerie datant des années 1920, l’ancien entrepôt possède des pièces hautes, qui n’étaient cependant guère reliées entre elles et avec l’extérieur.

Il était à l’origine composé de deux moitiés séparées par un mur porteur presque continu et reliées uniquement par un monte-charge. Un plafond en bois filigrane a été découvert dans une moitié, tandis que l’autre moitié se compose d’un immense garage avec des poutres en acier et d’un plafond en béton.

Un appartement et un studio d’architecture sont intégrés à la structure. La zone de livraison et le garage sont conservés comme atelier, avec une nouvelle petite construction placée au-dessus du garage.

Le long des fenêtres tournées vers la vallée, la division du bâtiment en deux parties est abrogée au profit d’une très longue pièce étroite englobant cuisine et séjour. Les fenêtres existantes d’une hauteur de 2,50 m sont prolongées vers le bas jusqu’à hauteur de banquette. Un long encadrement de fenêtre en acier est placé à l’extérieur de ces ouvertures.

Les murs intérieurs sont supprimés ou munis d’ouvertures. Le hall de l’ancienne boutique contient une salle de bain et des WC, des armoires et des chambres d’amis, formant des niches spatiales et divisant le volume en un espace de vie et un espace studio.

Le béton et le bois ont donc été choisis comme matériaux de transformation. La superposition et l’assemblage des matériaux sont affichés, les surfaces sont rugueuses et haptiques. Les matériaux existants ne sont pas rénovés, mais laissés tels quels avec toutes leurs traces d’usure.

Articles similaires

Stone House, maison sur les contreforts des Andes

Une pierre avec de l'oxyde de fer a été choisie, et de là est né un refuge intemporel d'acier corten.

Bois Debout, un mini-paysage à habiter

YokYok a voulu créer un paysage miniature tout en jouant avec la lumière zénithale sans l’obstruer. Le lieu devient ainsi un point de rencontre pour lire, discuter...

Modernisation de maisons traditionnelles chinoises en pisé

MDO a à la fois modernisé avec sensibilité six maisons existantes et conçu deux bâtiments en béton supplémentaires