Au bord de la mer, entre les pins, la maison se compose de trois petits bâtiments apparemment séparés, formant une miniature d’un village de pêcheurs. Leur façade est en bois brûlé et leurs toits en pente sont de couleur vert clair.

Côté chemin, il y a très peu de fenêtres, un garage et la porte d’entrée cachée dans un coin entre les deux masses les plus grandes. La zone est une extrémité paisible d’une route, avec des maisons éparses, entourées de pins menant à une plage.

En approchant du coin où se trouve la porte d’entrée, il y a une puissante immersion dans l’obscurité du bois brûlé. L’obscurité ferme l’environnement mais dès lors que l’on pousse la porte, la vue s’ouvre, offrant à chaque pièce de la maison une vue sur la mer.

Le hall est un espace confortablement bas, offrant une sensation de sécurité. Depuis le hall, le plafond monte plus haut dans la salle à manger. Il y a un foyer séparant la salle à manger et le salon, et derrière le salon, une grande vue sur le bord de l’eau.

« Autour de la cheminée, quelques marches mènent au salon. L’espace s’agrandit, la vue se rapproche, c’est comme si vous étiez sous un microscope de la nature. »

Depuis le salon, derrière une porte coulissante massive, se trouve un escalier à deux niveaux menant à la chambre principale. En haut des escaliers, la chaleur du bois change instantanément l’atmosphère. Le lit est caché derrière deux cloisons, l’une en acier et l’autre en bois.

Dans la chambre principale, le plafond est accessible, les fenêtres sont basses. Le sentiment est des plus intimes et évoque des souvenirs d’enfance, vous êtes caché, au sommet des arbres, dans votre propre cabane. La chambre principale est isolée dans un coin de la maison tandis que les autres chambres sont placées à l’opposé.

En bas de l’escalier, se trouve la salle de bain principale de la maison. En descendant vers le dressing, l’intérieur se transforme en une grotte de ciment apaisante qui contient un sauna.

Articles similaires

Stone House, maison sur les contreforts des Andes

Une pierre avec de l'oxyde de fer a été choisie, et de là est né un refuge intemporel d'acier corten.

Bois Debout, un mini-paysage à habiter

YokYok a voulu créer un paysage miniature tout en jouant avec la lumière zénithale sans l’obstruer. Le lieu devient ainsi un point de rencontre pour lire, discuter...

Modernisation de maisons traditionnelles chinoises en pisé

MDO a à la fois modernisé avec sensibilité six maisons existantes et conçu deux bâtiments en béton supplémentaires