Découverte de ce projet architectural qui fleure bon les vacances, la détente et les longues soirées dans le jardin. C’est à Santiago, au Mexique, que cette maison a vu le jour au milieu d’un terrain d’avocatiers.

Sous la lumière zénithale qui pénètre par le toit de l’espace central de 4,5 mètres de haut, ses habitants peuvent profiter du paysage environnant à travers les grandes fenêtres qui se terminent par deux de ses patios périphériques et une grande terrasse qui s’étend dans le terrain par le biais de plateformes végétalisées.

Les pièces et les services situés dans trois cellules qui s’articulent autour de l’espace central reproduisent l’expérience visuelle de la proximité avec l’environnement et des vues lointaines, tout en maintenant une empreinte compacte du bâtiment et une présence discrète sur le site.

« El Aguacate » se veut l’interface entre ses habitants et le lieu où elle se déploie ; un espace accueillant, reposant et de cohabitation dont la composition est faite de cours et de volumes interconnectés et permet la libre circulation du vent, de la lumière naturelle et des circulations.

À partir d’un schéma initial de carrés concentriques, la conception de la maison se développe en définissant un ordre géométrique, programmatique et structurel qui a ensuite été subverti pour augmenter la taille de la terrasse et ainsi améliorer son confort. Tous les éléments fonctionnent. Les espaces publics et privés autour du salon et de la salle à manger centrale soutiennent le grand toit avec ses murs en blocs gris protégés par une finition polie.

La sobriété et la solidité de l’extérieur ainsi que l’aménagement paysager en pierre apparente accentuent l’aspect monolithique de la maison, dialoguant par la couleur et les textures avec le vert intense du jardin et le caractère étendu du site.

Articles similaires

The Relic Shelter, sublime salon de thé à Fuzhou

Déplacée de son site d'origine à Jiangnan, la structure en bois encadre désormais un salon de thé aérien, entouré d'une série de salons privés et publics

Mud House, maison à Alwar au Rajasthan

Cette maison dispose de deux terrasses indépendantes et d'un toit pyramidal en chaume. De hautes herbes sauvages locales sont utilisées pour attacher le toit.

Higher Roch, tour méditerranéenne au coeur de Montpellier

Le cabinet d’architecture Brenac & Gonzalez & Associés a accordé une attention particulière aux terrasses, participant fortement à l'identité du bâtiment.