La Fondation NM Bodecker a été imaginée en 2017 par Sandy Bodecker, fondateur de la division Skateboarding chez Nike, pour fournir à de nombreux créatifs en tout genre un mélange d’espaces pour des ateliers, des rassemblements et des collaborations.

La fondation est installée dans une série d’entrepôts réaménagés des années 50 et dans un ancien parking du nord-ouest de Portland. Les entrepôts ont été combinés, intégrés et retravaillés dans un mélange changeant d’environnements extérieurs et intérieurs.

S’inspirant des « Building Cuts » de Gordon Matta Clark, les entrepôts ont été découpés et modifiés tout en conservant leur mémoire historique.

Ils ont ensuite tous été fusionnés avec un nouveau bâtiment central. Ce dernier se compose de plusieurs étages, pour une superficie totale de plus de 700 m2 qui comprend entre autres des espaces de vie, un studio d’enregistrement à la pointe de la technologie et un skatepark intérieur.

La construction comprend des toits verts et plus de 180 mètres carrés de cours extérieures – un tiers du site est conservé comme espace vert pour gérer les eaux pluviales et connecter le complexe avec le monde naturel. Depuis la rue, les formes rectangulaires de l’entrepôt sont équilibrées par des formes prismatiques complexes pour créer une composition visuelle riche.

Après le décès de Sandy Bodecker en 2018, la Fondation a entièrement occupé le bâtiment, embrassant le mélange unique d’espaces et les mettant à la disposition des artistes et interprètes émergents, des associations et de la communauté créative. En développant le programme autour de ces idées, la nouvelle structure centrale à plusieurs étages est devenue le noyau fonctionnel de la fondation. Les espaces principaux s’ouvrent les uns aux autres au rez-de-chaussée avec des endroits pour créer, enregistrer de la musique, jouer et skater. Les espaces de vie du programme d’artiste en résidence sont empilés au-dessus aux deuxième et troisième étages.

Les matériaux de construction vont des éléments réutilisés préservés de la démolition aux finitions contemporaines surprenantes. À l’intérieur on retrouve de la couleur et de la texture – bois apparent, revêtement mural en acier et en contreplaqué et une éclairage personnalisé – améliorant encore le dynamisme spatial. Les matériaux ont été sélectionnés leur capacité à vieillir naturellement et à transmettre le savoir-faire de ceux qui les ont fabriqués.

Articles similaires

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.