Dans la commune paisible de Pekutatan, sur la côte ouest de Bali, une route tranquille bordée de temples et de frangipaniers mène à une jungle verdoyante d’où démarre un chemin étroit conduisant à un paysage de cabanes dans les arbres.

Vous êtes arrivés à Lost Lindenberg, le cinquième projet, et le premier en Indonésie, de la jeune entreprise hôtelière basée à Francfort, Lindenberg.

Tout comme avec ses concepts précédents, Lost Lindenberg se concentre sur l’expérience collective, les clients sont invités à passer leur temps ensemble dans les espaces communs de la propriété. Très loin du tourisme de masse, l’hôtel compte seulement huit chambres conçues avec amour, nichées dans la cime des arbres de la jungle de palmiers de l’ouest balinais.

Les clients peuvent apercevoir les vagues depuis chacune des cabanes dans les arbres, mais les deux suites Ocean Panorama, qui sont assises au premier rang, donnent directement sur la mer ; les six suites Jungle Panorama offrent une vue sur la jungle et les temples.

Les suites de 45m2 sont toutes meublées avec de l’art contemporain, une literie en lin durable, des céramiques Gaya faites sur mesure, la climatisation et des salles de bains spacieuses.

Alexis Dornier et Studio Jencquel sont responsables de l’architecture du lieu.

« L’idée principale était de créer une expérience insolite et onirique au milieu d’une jungle mystique.

Nous avons imaginé des espaces et des passerelles en hauteur. Construites à côté de grands cocotiers, les tours échelonnées laissent entrevoir la mer en face. Elles sont reliées par une passerelle surélevée. Rapprochées les unes des autres, les tours forment un quasi village dans les arbres, une petite société flottante.

Lost Lindenberg est conçu avec une grande attention aux détails. Le matériau prédominant est le bois d’origine durable, les sols sont recouverts de pierre verte de Bali et le laiton est utilisé par touches dans toute la composition. »

Le concept intérieur ainsi que les éléments architecturaux complémentaires sont conçus par Studio Jencquel.

Les intérieurs sont chaleureux et cosy, intégrant des tissus de lin, de la pierre de lave, du bois tropical, du teck brûlé et des pierres de rivière. Les couleurs et les matériaux sont d’origine locale.

Les stores en bois de la salle de bain brouillent la frontière entre l’extérieur et l’intérieur, laissant entrer la brise marine tout en offrant une sensation de protection contre le soleil brûlant. Des fenêtres panoramiques permettent de repérer les bateaux qui passent à l’horizon.

Les meubles, les lampes, la vaisselle en céramique et presque tous les accessoires de ce projet ont été conçus sur mesure par le Studio Jencquel.

La conception paysagère est une extension de l’empreinte architecturale (ou vice versa). La passerelle reliant les tours est en fait le prolongement d’un chemin qui commence dans le jardin, pénètre dans les bâtiments et se termine à la plage de sable noir.

La variété de plantes ici est énorme : héliconias, fougères, arbres Bodhi, bananiers, banians, arbres Majapahit, baobabs, arbres Pule, broméliacées pour n’en citer que quelques-uns.

Au-delà de la forêt, le chemin continue vers les prairies, une vaste zone proche de la réception qui s’étend approximativement au milieu de la propriété et dans laquelle on peut trouver toutes les espèces d’herbes disponibles à Bali.

Le paysage change au fur et à mesure que l’on passe d’une zone à l’autre, et l’eau de pluie est canalisée dans des rigoles de roche fluviale qui ressemblent à des ruisseaux (ou rivières en saison des pluies).

Articles similaires

The Relic Shelter, sublime salon de thé à Fuzhou

Déplacée de son site d'origine à Jiangnan, la structure en bois encadre désormais un salon de thé aérien, entouré d'une série de salons privés et publics

Mud House, maison à Alwar au Rajasthan

Cette maison dispose de deux terrasses indépendantes et d'un toit pyramidal en chaume. De hautes herbes sauvages locales sont utilisées pour attacher le toit.

Higher Roch, tour méditerranéenne au coeur de Montpellier

Le cabinet d’architecture Brenac & Gonzalez & Associés a accordé une attention particulière aux terrasses, participant fortement à l'identité du bâtiment.