Le point de départ du projet est de créer une alternative locale avec une identité et une intention d’être reproductible dans des zones aux conditions climatiques similaires.

La Lomita est un refuge qui surplombe la géographie monumentale des montagnes qui l’entourent. La construction se pose avec légèreté dans son environnement, un impact minime au sol et une taille raisonnable.

Elle n’occupe que vingt pour cent du terrain, ce qui lui permet d’être complétée par un vaste jardin et un potager généreux dans lequel sont plantées des espèces de plantes comestibles et médicinales du bassin de la Valle de Bravo – renouant avec la tradition maya – tout en nourrissant les occupants de la maison.

Le système de construction suit un assemblage simple, qui permet la réutilisation du matériau, le bois, et répond aux paramètres bioclimatiques relativement extrêmes : pluie, humidité et forte exposition au soleil.

Un bâtiment en bois bien conçu améliore les propriétés thermiques du matériau lui-même et est esthétique : la maison offre un grand confort thermique et est polyvalente en toutes saisons. La voûte du toit a été récupérée d’une construction précédente et marque la trajectoire exacte du soleil d’été.

La maison dispose d’un système de récupération des eaux de pluie sur le toit, qui permet un approvisionnement en eau pour la consommation de la maison et l’irrigation du jardin. Les systèmes de re-circulation de l’eau et de traitement des eaux usées sont visibles, à travers des fossés de captage et d’infiltration, et des systèmes de traitement des eaux usées qui sont intégrés dans la conception paysagère du jardin : la logique de gestion de l’eau est ainsi intégrée à l’environnement et à la construction.

Articles similaires

Maison de 60m2 sur pilotis en Uruguay

Il a été décidé que le projet essaierait de garder l'écosystème aussi intact que possible afin de réduire l'empreinte écologique. La maison est donc construite sur pilotis

Casa Toto, maison en béton à Alicante

La résidence curviligne aux espaces entremêlés est née en opposition à la banalité de l'architecture et du paysage suburbain d'Alicante.

Cuckoo House, maison en brique d’argile au Vietnam

Il y a deux principales influences de conception dans chaque projet Tropical Space - la sculpture et le climat. Tout commence par une réponse au climat local et l'atténuation des effets du changement climatique.