Un terrain situé dans un village éloigné, entouré d’oliveraies et d’une vue imprenable sur le golfe de Corinthe, est le cadre parfait pour se retirer de la vie urbaine. C’est ce que recherchaient les propriétaires, un jeune couple amoureux de la nature avec leurs trois enfants.

Côté rue, la maison est semblable aux vieilles écuries en pierre (caractéristiques des zones rurales du Péloponnèse) et s’intègre discrètement dans le quartier, tout en se développant en une maison moderne à deux niveaux côté jardin.

Des recherches approfondies sur le contexte et la matérialité ont été menées sur la manière d’intégrer l’habitation de manière contemporaine dans l’environnement.

Le niveau de l’entrée est approché par une rampe et représente l’espace commun de l’habitation. Il est relié par les grandes ouvertures à la plateforme d’observation extérieure, propice à l’observation des étoiles et à une vue lointaine sur la mer.

Des ouvertures supplémentaires ont été créées sur le toit, côté sud-ouest et nord-est du bâtiment pour améliorer la lumière naturelle et la ventilation. La communication avec le jardin est établie par un escalier en porte-à-faux en béton. Au niveau inférieur, les perforations de la dalle dans le couloir intérieur créent une atmosphère de caverne. Les chambres et la suite pour les invités, ainsi que les salles de bains, suggèrent l’atmosphère monastique de l’espace, grâce à l’ameublement basique et sur mesure.

L’accès direct au jardin depuis ces lieux est généré avec deux cours qui ont le rôle de lieux de contemplation. La pierre, récupérée et appliquée sur les élévations et au niveau de l’espace intérieur est complétée par une nouvelle provenant d’une carrière locale. Les volets en bois recyclé ont été fabriqués à la main en bois et couplés avec un cadre en métal noir.

Du mortier en deux teintes a été créé sur place pour couvrir les surfaces de sol ainsi que les meubles en contreplaqué sur mesure, tandis que l’OSB traité à l’huile blanche a été utilisé pour le reste de l’équipement intégré. Ils font tous écho au passé tout en contribuant à la richesse de la matérialité. Il est important de souligner que l’ensemble de 141 m2 d’espace habitable, sur mesure, a été construit avec les moyens restreints, sans compromettre la proposition architecturale initiale.

Articles similaires

Rénovation d’un chalet au bord d’un lac au Québec

Le projet a été conçu pour accueillir des espaces de détente en étroite relation avec le lac.

Appartement L, une magnifique rénovation au coeur de Paris

L'appartement est spacieux et ouvert mais Régis Botta a su le rendre intimiste et feutré à certains endroits.

Rénovation d’un appartement-terrasse à São Paulo

Reliant les deux niveaux se trouve un escalier sculptural tout en courbes avec des marches en travertin, qui serpente dans un espace à double hauteur.