Le studio d’architecture chinois More Design Office (MDO) a converti un groupe de maisons traditionnelles en pisé dans la province chinoise du Zhejiang en une série de maisons d’hôtes contemporaines appelées Floating Cloud Township Villa.

Les habitations sont situées dans le village de Qinglongwu dans le comté de Tonglu, dans une zone en cours de transformation afin d’en faire une destination culturelle et touristique.

Commandé en 2017, le studio MDO, basé à Shanghai, a à la fois modernisé avec sensibilité six bâtiments existants dans le village et conçu deux bâtiments en béton supplémentaires abritant un bar et un espace lounge.

Le studio visait à conserver autan que possible les matériaux et finitions d’origine des structures, en séparant tout nouvel ajout afin de permettre aux clients de voir clairement la différence entre les deux.

Les toits en bois d’origine se sont avérés trop fragiles et endommagés pour être restaurés et ont été remplacés par des structures en acier qui sont légèrement soulevées des murs existants, créant une bande distinctive de vitrage à claire-voie sous les avant-toits et une hauteur de plafond plus généreuse.

« Ici, nous pouvons avoir un lien plus étroit avec la nature, pour pouvoir nous détendre, à l’abri des distractions de la vie moderne.

Les bâtiments ont ce grand sens du vieillissement, les vieux murs et fenêtres racontent les histoires du passé à travers les marques et les imperfections à leur surface.

La lumière pénètre doucement dans les profondeurs de l’espace et les occupants peuvent voir la forêt de bambous sous tous les angles du toit, offrant une connexion constante avec le paysage. »

Pour apporter plus de lumière dans les intérieurs auparavant sombres, de nouvelles fenêtres ont été ajoutées. Celles-ci ont de minces cadres métalliques pour les différencier des fenêtres à ossature bois d’origine.

À l’intérieur, les murs, les portes et les volets d’origine ont tous été conservés et réparés, la finition rugueuse des murs en pisé contrastent avec de nouveaux écrans de séparation et du mobilier.

Les nouveaux bâtiments de deux étages se trouvent au pied d’un chemin de montagne et sont construits en béton brut afin de trancher avec le pisé des structures traditionnelles. De grandes fenêtres dans les murs et les plafonds des aires de repos encadrent les vues sur la forêt voisine, tout en transformant les structures en un « phare » visible pour les visiteurs.

Articles similaires

Maison de 60m2 sur pilotis en Uruguay

Il a été décidé que le projet essaierait de garder l'écosystème aussi intact que possible afin de réduire l'empreinte écologique. La maison est donc construite sur pilotis

Casa Toto, maison en béton à Alicante

La résidence curviligne aux espaces entremêlés est née en opposition à la banalité de l'architecture et du paysage suburbain d'Alicante.

Cuckoo House, maison en brique d’argile au Vietnam

Il y a deux principales influences de conception dans chaque projet Tropical Space - la sculpture et le climat. Tout commence par une réponse au climat local et l'atténuation des effets du changement climatique.