Le Borgne Rizk Architecture, studio basé à Montréal et reconnu pour son approche créative et sa compétence technique à la conception d’immeubles fonctionnels et harmonieux, nous présente le projet Notre-Dame, deux triplex résidentiels jumelés, situés dans le secteur sud-ouest de Montréal.

Ce projet se distingue en raison de sa ré-interprétation d’éléments architecturaux propres aux triplex historiques de Montréal, ainsi que pour sa refonte novatrice des thèmes dominants du quartier.

Le Borgne Rizk a imaginé une interprétation moderne du triplex montréalais traditionnel, comportant historiquement un escalier extérieur en façade. Les unités résidentielles environnantes étant conçues avec un escalier intérieur, les architectes ont misé sur un design qui fait le pont entre les composantes traditionnelles et les caractéristiques existantes du quartier.

« Dès le départ, le défi consistait à concevoir un immeuble ayant une personnalité distincte qui s’intégrerait bien au caractère existant du voisinage.Ce tronçon de la rue Notre-Dame est très éclectique.

De plus, le site est flanqué à droite d’un immense projet résidentiel, et à gauche d’un immeuble commercial singulier. »

« Nous voulions que la structure s’amalgame bien à son environnement, sans pour autant tout reproduire dans cette optique.

Cela peut s’avérer difficile lorsqu’on entreprend un projet à partir d’un terrain vacant, et que l’on doit tenir compte d’éléments tels que le retrait, la cohérence, la hauteur et bien d’autres détails pour en faire une création unique. »

Les architectes ont donc travaillé en étroite collaboration avec la Ville de Montréal pour faire en sorte que leur concept réponde aux exigences municipales strictes relatives à la cohérence.

L’escalier extérieur en métal plié mène du rez-de-chaussée au deuxième étage, en guise d’hommage esthétique aux concepts des triplex d’antan. Bien que visibles de l’extérieur, les escaliers sont savamment camouflés par quelques grands arbres, stratégiquement placés, pour davantage de discrétion.

Les escaliers des niveaux supérieurs figurent en saillie dans le volume central qui relie les deux triplex. Construit avec un pan de briques ajouré, le volume central s’inspire du concept du mashrabiya, élément distinctif de l’architecture islamique traditionnelle. En plus d’abriter les escaliers, paliers et entrées supérieurs, le motif en treillis briqueté de ce volume permet une entrée de lumière naturelle généreuse et offre des vues de l’extérieur qui préservent l’intimité. Le prolongement extérieur du volume central crée un espace intérieur d’envergure, permettant la mise en place de paliers et d’entrées de grande taille. Le dessous des paliers présente une finition de cèdre qui ajoute une touche chaleureuse aux aires d’entrée. Le troisième étage est encore plus vaste et a été conçu pour accueillir un petit coin lecture, avec vues panoramiques.

À l’intérieur, les espaces habitables sont constitués d’unités locatives haut de gamme, dotées de configurations simples mais fonctionnelles. Les aires avant des appartements du premier et du deuxième étage comprennent des chambres à coucher et un petit espace bureau. Une attention particulière a été accordée à l’espace arrière des unités, qui présente de vastes pièces dédiées à la détente, aux repas et à la cuisine. Les unités du troisième étage comprennent des plafonds à double hauteur et des cages d’escaliers intégrées menant à un toit-terrasse spacieux, en retrait de la rue, pour davantage d’intimité et en conformité au règlement municipal.

Avec ses références claires au design traditionnel et ses ré-interprétations originales, le projet Notre Dame a fait sa marque et sa place dans le quartier et témoigne de l’esprit créatif de Le Borgne Rizk.

Articles similaires

Looking Glass Lodge, havre de paix en pleine forêt

De grandes fenêtres inondent le lodge de lumière et procurent une sensation de transparence, offrant aux visiteurs des vues lointaines et une chance de s'immerger dans la forêt.

Achioté, deux villas au coeur de la forêt tropicale au Costa Rica

les villas sont encastrées dans un terrain escarpé, à 300 mètres au-dessus de l'océan. L'intention de l'architecte était de concevoir des maisons durables avec des intérieurs biophiliques.

Rénovation d’un chalet au bord d’un lac au Québec

Le projet a été conçu pour accueillir des espaces de détente en étroite relation avec le lac.