Pavilhão Praia naît d’une demande non conventionnelle pour une maison : une architecture en tant que site de support simple et efficace, ancré dans la durabilité et la modularité.

La proposition vise à établir un « lieu d’accompagnement des usagers » favorisant la relation entre le bâti et la nature. L’environnement participe à cette équation. La perméabilité dissout la frontière entre l’intérieur et l’extérieur, invitant le paysage à habiter l’architecture.

Strictement modulable, le volume se déploie en trois espaces qui font la médiation entre l’intérieur et l’extérieur : séjour, salle de bain/cuisine et chambre. Le noyau rigide sert à lui seul d’infrastructure, de sorte que les autres espaces sont flexibles et accueillent toute activité nécessaire. Cette stratégie maintient non seulement les coûts bas, mais libère les espaces de construction.

Un système simple de poteaux en bois élève le bâtiment à partir du sol. Il offre une sensation de légèreté et de fluidité soulignée par son enveloppe textile.

Ce caractère permet une construction rapide et propre et la possibilité de reproduire le bâtiment dans le sens de la longueur dans de multiples arrangements.

La flexibilité constructive et la rationalité structurelle permettent sa transposition à n’importe quel autre endroit.

Plus qu’un espace incarné, c’est une proposition d’organisation spatiale reproductible, élargie et mise en place dans de nombreux contextes différents pour différents modes de vie.

Articles similaires

JEDA, un duplex lumineux et chaleureux à Bruxelles

La lumière abondante, le volume, la végétation et les vues multiples permettent de se sentir à l'intérieur comme à l'extérieur.

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.