C’est dans le quartier de la vieille ville de Gelida, commune de la province de Barcelone, en Catalogne, que se trouve la dernière réalisation des architectes Bruguers Gallego et Anna Prats Joan Valls.

Le projet visait à transformer une maison à l’angle de deux rues avec un rez-de-chaussée, un premier étage et un demi sous-sol servant de stockage.

Datant du début du XXe siècle, l’habitation a perdu son jardin en raison de la construction d’un bloc auquel certaines pièces de la maison ont été annexées.

Le principal défi du projet était de changer la perception initiale d’une maison sombre avec des plafonds bas. La structure originale des murs en terre battue a été conservée, récupérant ses propriétés bioclimatiques, restaurant la terre battue et la rendant visible dans les espaces significatifs de la maison.

Les dalles et la toiture, très dégradées, ont été remplacées par de nouveaux plafonds légers en céramique et bois qui apportent chaleur et confort aux nouveaux intérieurs.

L’escalier extérieur qui monte à la terrasse sur le toit et le nouveau patio dans la pièce principale agissent comme des puits de lumière et de ventilation qui, à travers des fenêtres ou des lucarnes, éclairent les zones centrales de la maison.

Le résultat est une maison minimaliste mais chaleureuse, faisant la part belle aux matériaux et à la lumière.

Articles similaires

Urban Tree House, une « fabrique de jardin » intégrée dans un duplex à New York

Le nouvel espace de vie à double hauteur de l'appartement est entouré de murs de verre de 6,7 m de haut sur trois côtés.

Temple of Boom, version réduite du Parthénon à Melbourne

Ce projet nous invite à réfléchir à la manière dont nous créons et imprégnons l'architecture de sens, ainsi qu'à la manière dont ce sens peut évoluer à travers les époques et les cultures.

Casa 2m, maison étroite dans le centre historique de Saint-Jacques de Compostelle

Avec seulement 2 mètres de largeur intérieure en moyenne (1,90 m en façade), et environ 19 m2 habitables par étage, cette maison distribue son programme verticalement