Le cadre pittoresque de cette grange abandonnée dans l’Uckermark offrait la parfaite toile de fond au client, un photographe professionnel, qui souhaitait installer son studio de création.

Au rez-de-chaussée, la zone de l’ancienne étable était l’endroit idéal pour l’aménagement du studio photo car l’espace est généreux et est pourvu de peu d’ouvertures, limitant la lumière naturelle.

Le budget pour ce projet étant très limité, les éléments sont laissés bruts et apparents, offrant un style à la fois rustique et industriel. Briques, béton, bois et pierre se mélangent et s’équilibrent parfaitement au travers des différents espaces.

Les éléments structurels massifs et linéaires marquent la séparation entre le travail photographique tourné vers l’intérieur à gauche et les espaces plus conviviaux, constitués de la salle de réunion, de la cuisine, des douches et des vestiaires avec leurs lucarnes soigneusement surélevées cachées sous le toit.

Un escalier s’inscrit dans l’angle de construction et d’ouverture. En termes de construction, les exigences sur la structure portante, les propriétés physiques du bâtiment et la géométrie nécessaire de l’escalier repoussent les limites de la faisabilité.

Le sujet ici est l’ancrage horizontal et vertical de la ligne médiane dans l’espace ouvert et comment il peut être ressenti en marchant de haut en bas entre la structure étroite du bâtiment d’origine au-dessus et le nouveau paysage généreux en dessous.

Les architectes ont su rénover l’espace sans le dénaturer, transformer sa fonction agricole en un espace de travail artistique et y intégrer une présence narrative.

Articles similaires

Looking Glass Lodge, havre de paix en pleine forêt

De grandes fenêtres inondent le lodge de lumière et procurent une sensation de transparence, offrant aux visiteurs des vues lointaines et une chance de s'immerger dans la forêt.

Achioté, deux villas au coeur de la forêt tropicale au Costa Rica

les villas sont encastrées dans un terrain escarpé, à 300 mètres au-dessus de l'océan. L'intention de l'architecte était de concevoir des maisons durables avec des intérieurs biophiliques.

Rénovation d’un chalet au bord d’un lac au Québec

Le projet a été conçu pour accueillir des espaces de détente en étroite relation avec le lac.