La maison en bord de falaise, répond à la demande du client « d’avoir une vue sur la mer depuis le salon ». Elle est signée par le cabinet d’architecture Moriya and Partners et située à Yawatano, au Japon.

Le niveau supérieur, revêtu de bois, abrite un grand espace de vie triangulaire et une terrasse, surélevés pour créer une vue sur une forêt voisine et la mer.

Une cuisine étroite se trouve à côté de cet espace et, en dessous, une petite chambre se trouve dans une longue et fine base de béton qui soutient la maison. La forme distinctive du bâtiment est conçue pour se fondre dans l’environnement, avec son toit asymétrique à forte pente.

Une structure en treillis de bois soutient cette forme de toit géométrique, s’étendant à partir de colonnes en acier sur la base en béton pour créer un grand surplomb. De minces supports en acier dans un coin minimisent l’impact au sol.

« L’un des facteurs qui a grandement influencé la forme du bâtiment était la pente raide de la rivière qui longe le site.

Nous avons essayé d’éviter de modifier le terrain ou de toucher aux limites de la forêt… en construisant à une certaine distance de ce territoire naturel, la villa se fond légèrement dans l’environnement, s’enfouissant dans la forêt. »

Le surplomb du niveau supérieur crée un coin salon extérieur couvert à l’extrémité sud de la maison, se ponctuant par une terrasse en bois et étreint par un mur de pierre.

À l’intérieur, la charpente du toit a été laissée apparente, combinée à des planches de bois sombre pour créer un plafond spectaculaire au-dessus de l’espace de vie principal. Cette zone est éclairée par une série de fenêtres triangulaires dont la hauteur augmente progressivement le long du bord de la maison.

Les espaces de rangement et les comptoirs de la cuisine sont intégrés au mur de l’espace de vie, en face d’un grand bar triangulaire et d’une salle à manger qui se prolongent dans le salon.

Articles similaires

MP House, maison pour un couple de designers en Indonésie

Ces deux zones sont séparées par un jardin sec qui offre une ventilation adéquate et un éclairage naturel.

Casa del Calvari, l’architecture traditionnelle valencienne

Dans ce projet, nous essayons de préserver autant que possible, en laissant des vestiges des éléments d'origine en hommage à ceux qui ont construit, reconstruit ou habité cette maison.

Casa Escondida, maison minimaliste en béton

Deux puits de lumière à travers le toit en béton permettent la circulation et la ventilation de la lumière et de l'air dans toute l'habitation.