Speehuis n’est pas seulement unique par son apparence et son emplacement, mais surtout par sa durabilité. La conception neutre en énergie se compose presque entièrement de matériaux circulaires et biosourcés.

La maison est entourée d’un bois et construite à côté d’un marais. En surélevant la maison et en prévoyant des vérandas, composées de lattes de bambou et d’un composite recyclé sur toutes les faces, la frontière entre la nature et la maison est fine.

La façade et le toit en pente sont finis avec des lattes composites de bambou « haute densité » non traitées qui, en raison de leur aspect naturel, se fondent complètement dans l’environnement verdoyant.

La forme, la taille et l’aménagement de la maison sont tous adaptés aux besoins d’une famille avec trois enfants, tandis qu’elle jouxte également les locaux du bureau de SPEE Architects. Les vérandas et les auvents sont les éléments de liaison dans la conception du bâtiment, qui relient le bureau, la maison et l’espace extérieur les uns aux autres, unifiant ainsi les deux premiers.

Les lucarnes aménagées dans toutes les chambres font partie intégrante du toit en pente et des murs extérieurs. Les chambres sont donc très spacieuses. Les hauteurs décalées des étages et les façades expansives confèrent aux pièces un sentiment de distinction, tout en offrant invariablement une vue panoramique sur la verdure.

Les détails de la maison ont été méticuleusement travaillés, afin de s’assurer que les gouttières soient dissimulées, tandis que le toit et le revêtement mural se fondent parfaitement l’un dans l’autre. L’organisation spatiale, la composition des grandes façades, les vérandas, les auvents et le choix de matériaux durables créent ensemble un cadre de vie et de travail unique et contemporain qui ne fait qu’un avec la nature.

Au cours du processus appliqué pour fabriquer le bambou à haute densité – dans lequel les fibres et la résine de bambou sont compressées à haute température – le sucre naturel du bambou se caramélise, le rendant résistant à la pourriture et donc adapté à une application non traitée. L’ensemble de la coque, y compris les escaliers, les portes intérieures, les bureaux et les armoires, est en bois lamellé-croisé (CLT) robuste, ce qui confère à la maison une atmosphère chaleureuse.

La coque en bois préfabriquée a été construite en l’espace d’une semaine. La structure en bois robuste est entièrement démontable, adaptable, recyclable, 30 % plus légère que le béton et, comme le revêtement extérieur, fabriquée à partir de matières premières renouvelables.

La décision de construire en bois partout implique également qu’une quantité considérable de CO₂ soit stockée (au lieu d’être émise, comme c’est le cas avec le béton) créant ainsi un climat intérieur sain et plus confortable.

Articles similaires

JEDA, un duplex lumineux et chaleureux à Bruxelles

La lumière abondante, le volume, la végétation et les vues multiples permettent de se sentir à l'intérieur comme à l'extérieur.

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.