L’objectif de ce projet était de créer un espace singulier et confortable avec la plus grande surface utilisable possible. Pas d’habitation standard, pas de compromis. Un appartement durable. Unique et sur mesure. Firm Architects a conçu et réalisé un environnement de vie conceptuel à partir de zéro.

L’étage de l’immeuble, situé dans le quartier prisé De Pijp, servait autrefois de grenier pour stocker des affaires. Pour le transformer en espace habitable, l’ancien propriétaire a élevé le toit d’une cinquantaine de centimètres il y a quelques années. Après cela, il a été vendu comme un espace à rénover au propriétaire actuel.

Ce principe de l’espace lui-même, une nouvelle élévation sur une base ancienne, est devenu le point de départ de la conception. Dans la conception, tout l’espace est visiblement « découpé ». Cette section transversale est placée à une hauteur de 95 centimètres au-dessus du sol. Au-dessus de la section horizontale, tout est neuf et recouvert de murs crépis et isolés. Élégant et fini.

Tout ce qui se trouve en dessous de cette ligne est ancien ou en est le reflet. Les murs ici sont nus et rugueux. L’utilisation de miroirs sombres, de feuilles de zinc et de briques brutes crée une composition spéciale de matériaux. La partie en zinc au-dessus de la ligne réfléchit beaucoup de lumière dans la pièce, mais le reflet lui-même est flou. Les miroirs sombres reflètent moins la lumière mais donnent une image nette. Cela fait de tout ce qui se trouve au-dessus de la « section » une nouvelle interprétation et tout en dessous un reflet de l’ancienne.

« Le concept se nomme ‘reflets du passé’. Cela donne à la prémisse de l’espace lui-même une traduction architecturale dans la conception et crée une nette différence entre les anciennes valeurs et les nouvelles interventions.

Cette approche conceptuelle de l’espace et de son rendu dans tous les éléments sur mesure est caractéristique de notre travail. »

Le voyage à travers l’appartement commence lorsque vous ouvrez la porte d’entrée. Le hall est peint tout en noir et le vieil escalier est nu et brut. Au-dessus se trouve un escalier en zinc perforé sur mesure. Il est suspendu à 95 centimètres au-dessus du sol et relie l’appartement à la terrasse sur le toit.

Afin de faire apparaître l’espace le plus grand possible, Firm architects a choisi de placer un seul volume dans l’espace. À l’exception de l’espace de vie et de la chambre principale, toutes les autres fonctionnalités telles que les salles de bains, les toilettes, la buanderie et la chambre d’amis sont dissimulées dans cette boîte réfléchissante. Son accès est rendu invisible par une porte pivotante finie dans les mêmes matériaux.

Articles similaires

Hub of Huts, le village à l’envers

De l'observation du paysage environnant reflété dans la piscine, le concept a pris vie : matérialiser ce que l'on voit se refléter à la surface de l'eau

Résidence La Jetée aux abords du lac Memphrémagog

À l’image d’une grande aile déployée, la toiture architecturale suit la volumétrie dictée par le programme. Elle s’élance et se plie telle une voile au rythme du vent.