Conçue par gosseye + verbeke et située dans un quartier verdoyant à la périphérie de Bruges en Belgique, la Villa BA donne sur une route forestière avec un trafic limité mais beaucoup de randonneurs.

Pour éviter la vue directe, le point de départ de la conception était un espace extérieur clos qui agit comme une zone tampon entre le public et le privé. De cette façon, la maison obtient en fait « deux » façades qui jouent avec l’ouverture et la fermeture.

Ce qui est ouvert dans le premier est fermé dans le second. Ce zigzag fournit le tampon nécessaire sans perdre le contact avec le jardin à l’avant et rend la maison toujours accessible.

Le plan de la maison est en outre structuré autour de deux axes de circulation perpendiculaires. Les deux axes se terminent par des fenêtres pour que le lien avec la forêt environnante soit toujours préservé et que la sensation d’ouverture demeure.

Cette connexion est encore étendue dans les fonctions résidentielles qui sont mises en œuvre sur les axes. Du salon à la chambre, tous les espaces sont équipés de baies vitrées afin que la forêt soit aspirée au maximum à l’intérieur de l’habitation.

« Contrairement à la nature verte et élégante qui entoure la conception, on a décidé de concevoir la maison en béton brut.

La matérialisation brute se poursuit dans les finitions intérieures, avec un sol en béton ciré et des meubles de cuisine sur mesure, portes intérieures et table en chêne brut brossé. »

Articles similaires

Maison de 60m2 sur pilotis en Uruguay

Il a été décidé que le projet essaierait de garder l'écosystème aussi intact que possible afin de réduire l'empreinte écologique. La maison est donc construite sur pilotis

Casa Toto, maison en béton à Alicante

La résidence curviligne aux espaces entremêlés est née en opposition à la banalité de l'architecture et du paysage suburbain d'Alicante.

Cuckoo House, maison en brique d’argile au Vietnam

Il y a deux principales influences de conception dans chaque projet Tropical Space - la sculpture et le climat. Tout commence par une réponse au climat local et l'atténuation des effets du changement climatique.