Philip Kupferschmidt est un céramiste, basé dans le comté d’Orange en Californie, connu pour ses vases affalés et ses tasses remplies de gouttes d’argile, semblant suspendues à l’état liquide lorsqu’elles suintent et coulent sur les parois de chaque pièce.

Après avoir jeté un morceau d’argile sur son tour, Kupferschmidt pousse, plie et tire la matière pour créer ses pièces dans leurs formes amorphes finales, laissant parfois le matériau sécher légèrement d’abord pour une manipulation plus facile.

L’artiste applique ensuite de nombreuses gouttes et perles à la main et traite chacune d’elles selon un processus de glaçage méticuleux qu’il a développé tout au long de sa carrière, en veillant à ce qu’aucune pièce ne se ressemble.

De larges sourires espiègles et des museaux aux taches de rousseur apparaissent à travers les extérieurs dégoulinants de ses céramiques.

Philip Kupferschmidt s’intéresse à l’exploration d’approches uniques de la céramique décorative et fonctionnelle à travers l’expérimentation du design, de la couleur et de l’émail.

En plus de ses textures caractéristiques, la collaboration est également un élément clé de la pratique de Kupferschmidt. Les œuvres expressives avec des visages présentées ici ont été réalisées avec Calvin Wong.

Certaines de ses créations sont disponibles dans sa boutique en ligne.

Articles similaires

Temple of Boom, version réduite du Parthénon à Melbourne

Ce projet nous invite à réfléchir à la manière dont nous créons et imprégnons l'architecture de sens, ainsi qu'à la manière dont ce sens peut évoluer à travers les époques et les cultures.

One Tree Four Seasons, land art dans une forêt suédoise

Le duo a utilisé des chutes de bois pour tisser une étonnante structure autour d'un arbre, construisant un refuge douillet.

Royal Chambers, une exposition qui interroge notre rapport au développement numérique

Ce projet déploie l'idée de la maison comme un écosystème aux multiples facettes.