La fondatrice d’Apostrophe Puzzles, Mandi Masden, a lancé la société basée à Brooklyn en 2019 dans le but de rendre les œuvres généralement cantonnées aux galeries, aux musées et aux collections de riches mécènes plus abordables pour les consommateurs moyens.

Apostrophe Puzzles collabore exclusivement avec des artistes contemporains pour concevoir des puzzles de 1 000 pièces représentant leurs œuvres.

Au cours des deux dernières années, la société a publié deux collections, la plus récente comprenant les corps colorés et abstraits de Liz Flores, les femmes aux poses puissantes au centre des portraits de Tim Okamura et les personnages masqués de Ronald Jackson.

De nombreux puzzles, qui sont imprimés sur des cartons 100 % recyclés avec de l’encre non toxique, ont épuisé leurs premiers tirages, ce qui témoigne de la mission d’Apostrophe.

Chaque achat soutient directement les créateurs – 12% reversés aux artistes et la société espère augmenter ce pourcentage à mesure qu’elle grandit – et une partie est également reversée à son partenaire à but non lucratif, ProjectArt, qui est un programme gratuit proposant des cours d’art et des résidences en partenariat avec des bibliothèques publiques.

« Je vise vraiment à utiliser des puzzles pour combler le fossé de l’accessibilité aux beaux-arts et faire de la collection d’art quelque chose auquel tout le monde peut participer. »

Apostrophe prévoit de publier quatre nouveaux puzzles chaque année, malheureusement les modèles disponibles à la vente peuvent être commandés uniquement depuis le Canada et les États-Unis pour le moment…

Articles similaires

The Vanished House, sculpture dédiée au deuil et aux souvenirs

La tension entre le durable et le transitoire imprègne le travail architectural, illustré par la combinaison du matériau robuste et du toit ouvert.

La Nuit Étoilée de Van Gogh en version 3D

Cette version LEGO de la peinture, transforme le tableau en trois dimensions, ce qui ajoute plus de détails et de profondeur à l'oeuvre.

Une voûte céleste, connexion entre le réel et le spirituel

Amaury Dubois s’est concentré sur le narthex : l’espace intermédiaire entre le parvis et la nef, le lieu de transition et de passage entre l’extérieur et l’intérieur de l’église