La dernière série d’œuvres de l’artiste allemand Jochen Mühlenbrink, baptisée « Foggy Obscured Windows » est une approche hyperréaliste des motifs dessinés sur les fenêtres embuées.

Ses réalisations à l’huile sur toile illustrent son approche philosophique de la peinture, où convergent les thèmes de la perspective, de l’imagination, de l’évasion et du secret.
En regardant le travail de Jochen Mühlenbrink, on se souvient de l’innocence et de l’inventivité de l’enfance; assis à l’arrière d’une voiture embuée dessinant différentes scènes sur les vitres.

« Ces fenêtres embuées sont un équilibre entre une célébration de l’illusion picturale et un iconoclasme dystopique. »

Articles similaires

Marbre, exposition photographique sur les magnifiques carrières de Toscane

Ses photographies donnent de la voix, une voix profonde et grave, empreinte d'une surprenante douceur. La voix de la montagne de marbre.

Waiting for the light, créer des synergies entre architecture et yoga

Avec cette série en noir et blanc d'une esthétique à couper le souffle, Roberto joue avec l'architecture, les postures de yoga, la lumière et les ombres.