Née au Portugal, l’artiste céramiste Natalia Dias avait l’habitude de visiter les églises locales comme des galeries d’art. Leurs intérieurs, leurs couleurs et leur symbolisme sont devenus plus tard une forte influence dans son travail.

Elle a déménagé au Pays de Galles pour étudier à la Cardiff School of Art & Design et a remporté une résidence de troisième cycle aux Fireworks Clay Studios, dont elle est aujourd’hui membre.

Tout au long de son travail, Natalia Dias s’inspire de la nature et des motifs géométriques naturels que l’on trouve dans les cristaux et les plantes. Dans sa série figurative, elle combine ces éléments avec la figure féminine.

À l’aide d’une variation de la coulée en barbotine et de la fabrication à la main, Natalia crée des collages d’argile formés de plusieurs formes moulées, qui sont cuites plusieurs fois pour obtenir la profondeur de glaçure requise pour l’œuvre.

Son travail se délecte de la brutalité de la vie. N’ayant pas peur de son pathos, l’artiste vise à fusionner les caractéristiques de la condition humaine avec la beauté contemplative et immersive de la nature.

« J’explore la femme en tant que guerrière, une figure dégageant puissance et confiance, s’adaptant à un environnement en constante évolution, se métamorphosant entre l’humain, la plante et la bête.

Je travaille avec des récits du passé liés à des thèmes environnementaux du présent. »

Majestueuse et fascinante, sa céramique fusionne l’humanité et la nature de manière captivante.

Les sculptures présentent des bases en bois de chêne, de cèdre ou d’Iroko. Sur ces socles organiques, des visages verts vibrants émergent de motifs géométriques, de formes fractales ou de jungles luxuriantes.

Chaque œuvre a une personnalité et un pouvoir distinctifs, rapprochant le spectateur pour admirer les compositions très détaillées.

Articles similaires

La Nuit Étoilée de Van Gogh en version 3D

Cette version LEGO de la peinture, transforme le tableau en trois dimensions, ce qui ajoute plus de détails et de profondeur à l'oeuvre.

Une voûte céleste, connexion entre le réel et le spirituel

Amaury Dubois s’est concentré sur le narthex : l’espace intermédiaire entre le parvis et la nef, le lieu de transition et de passage entre l’extérieur et l’intérieur de l’église

Hannah Levesque, bâtisseuse d’objets uniques en papier

Des maquettes de ces endroits qui animent nos coeurs... Des réalisations à la croisée de l’artisanat, du design, et de l’architecture.