Architensions, un bureau de design et de recherche dirigé par Alessandro Orsini et Nick Roseboro, a présenté The Playground, une installation pour le Coachella Valley Music and Arts Festival 2022.

Enrichissant l’expérience des festivaliers, le projet insuffle de la couleur et de la lumière, aux côtés d’autres installations de Cristopher Cichocki, Kiki Van Eijk, Estudio Normal, Oana Stanescu

Le Playground se compose de quatre tours à charpente d’acier dont la hauteur varie, comme des échafaudages modulaires avec des formes et des matérialités variées. Le Playground utilise le magenta et le jaune pour la grille verticale et le cyan pour les éléments au sol.

Des couleurs dérivées du spectre du film dichroïque utilisé pour le revêtement de certaines formes, tandis que d’autres sont peintes dans des couleurs unies choisies parmi les contiguïtés associées des trois couleurs, résultant en une expérience de couleur intentionnellement vibrante.

Le Playground s’inspire de New Babylon, un projet utopique d’urbanisme développé dans les années 1960 par Constant Anton Nieuwenhuys, une ville d’improvisation, de hasard et de jeu comme alternative critique aux charges imposées par la production.

Les formes elles-mêmes font référence à des typologies urbaines de loisirs telles que des places, des théâtres, des parcs et des arcades, bien que disposées verticalement. Le design évoque un paysage urbain familier, où la signification du jeu est ramenée à sa définition originelle de temps personnel libre, en d’autres termes, une cour de récréation.

Semblables au Fun Palace de Cedric Price, les grilles créent un nouveau terrain d’entente, un espace ouvert qui s’oppose à l’isolement et à l’homogénéité des expériences technologiques.

Si les tours sont statiques et inhabitables, les couleurs et les formes invitent les festivaliers à interagir visuellement avec elles. Les matériaux réagissent avec le soleil : le film dichroïque projette des couleurs sur le sol et les personnes, tandis que le film miroir amplifie les perspectives et reflète l’environnement.

Articles similaires

Des artistes s’emparent du réfrigérateur Bespoke de Samsung !

Léa Augereau et Natacha Birds, deux artistes peintres, se sont prêtées au jeu et ont relevé le défi de personnaliser le réfrigérateur

Un travail de la céramique époustouflant !

Toutes ses œuvres délicates et magnifiques ont été soigneusement conçues avec patience et une grande attention aux détails

Secret Sky, réinventer une structure emblématique du Midwest

le projet retravaille le cadre emblématique d'un bâtiment de ferme vieillissant pour permettre à la lumière de passer par une ouverture inattendue.