En avril dernier, l’architecte et artiste suédois Ulf Mejergren et l’artiste finlandais Antti Laitinen ont réuni leur force pour rassembler des branches tombées d’une zone boisée à l’extérieur de Nykvarn, une petite ville au sud-ouest de Stockholm.

Le duo a utilisé ces chutes de bois pour tisser une étonnante structure autour d’un arbre, construisant un refuge douillet dans le paysage printanier dégelant.

Cette conception était la première partie d’un projet en cours intitulé One Tree Four Seasons, dans lequel les artistes rassemblent des matériaux naturels de la région environnante pour créer un land art spécifique au site.

L’été a vu l’intégration de foin d’un champ voisin qui a isolé les murs et le sol et a créé des sièges à l’intérieur de l’enceinte, tandis que la cime des arbres luxuriante servait de toiture. À l’automne, ces mêmes feuilles s’empilaient dans un chemin coloré qui menait à l’ouverture ronde de la structure.

Mejergren explique sur son site que la quatrième et dernière itération devrait être terminée en décembre, bien que cela dépende bien sûr de la météo. Si ce projet vous intéresse, gardez un œil sur son Instagram et celui de Laitinen pour les mises à jour.

Articles similaires

Royal Chambers, une exposition qui interroge notre rapport au développement numérique

Ce projet déploie l'idée de la maison comme un écosystème aux multiples facettes.

Des céramiques colorées, ludiques et texturées

Philip Kupferschmidt s'intéresse à l'exploration d'approches uniques de la céramique décorative et fonctionnelle à travers l'expérimentation du design, de la couleur et de l'émail.

Le miroir des merveilles, structure kaléidoscopique réfléchissante

L’effet est magnétique, presque aliénant. Un miroir des merveilles qui, comme dans le célèbre roman onirique de Lewis Carroll, vous accompagne dans un autre monde excentrique