Sorti du lycée avec le bac en poche en 2005, Victor Vergne s’est orienté vers une prépa en Arts Appliqués puis une école d’architecture, La Cambre à Bruxelles.

Mais Victor ne s’épanouie pas dans cette voie et s’est en entrant aux Beaux Arts de Valenciennes en section design qu’il se réalise. Il commence à travailler sur du mobilier, notamment le Droog Design, la ré-interprétation ou détournement d’objet.

Une fois diplômé des Beaux Arts, il approfondit ses connaissances et techniques en matière de fabrication de mobilier en intégrant la section ébénisterie de l’école Saint Luc à Tournai. Il y apprend l’histoire du mobilier du Moyen-Âge à nos jours ainsi qu’à construire un meuble, en apprenant à utiliser les techniques et les assemblages traditionnels.

Il s’installe au sein d’un collectif et atelier d’artistes : La Ferblanterie à Lille où il commence à avoir quelques clients et où il a le temps de créer, de dessiner du mobilier et surtout de les réaliser.

Aujourd’hui Victor partage un atelier à Roubaix avec un collègue ébéniste, une tapissier d’ameublement et un soudeur. Il travaille pour des particuliers (création, conception et réalisation de bibliothèques, buffets, chaises, tables, cuisine, dressings et restauration de mobiliers) et des professionnels (agencement, collaboration avec des architectes, magasins, restaurants, mairie etc.).

La chaise VV09 vient d’une recherche de plusieurs des créations de Victor. Il a essayé d’épurer au maximum la représentation que l’on peut se faire d’une chaise, de la rendre fonctionnelle avec une planche pour l’assise, une planche pour le dossier, les deux étant inclinés pour rendre l’objet plus confortable. L’assise est fixée de façon à ce qu’elle donne l’impression d’être en lévitation.

Piètement acier étiré laqué, assise et dossier en frêne massif.

La table Vévédys, comme la chaise VV09, vient des influences de Victor pour le mobilier japonais contemporain et ancien : la façon dont le bâti est assemblé, les assemblages visibles, les proportions des épaisseurs des pièces de bois, la hauteur de la table par rapport à la longueur du plateau en marbre…

Piètement en frêne massif, plateau en marbre.

« Le rendu final de cette chaise et de cette table répond complètement à ce que j’essaie d’exprimer au travers du mobilier : des formes simples, épurées, fonctionnelles, peu de détails compliqués, peu de couleur.

Le bois massif que j’utilise pour mes clients est exclusivement issue des forêts françaises. Nous avons bien assez de bois de bonne qualité en France pour éviter d’en faire importer. »

Articles similaires

Mercedes-Benz dévoile son projet Maybach, une voiture électrique à énergie solaire

Ce concept car n’a aucune vocation en entrée en production. Maybach représente néanmoins l'exploration d’un nouveau design "Outdoor Adventure".

6 puzzles surprenants issus d’une collaboration avec 6 designers

6 designers et artistes à la renommée internationale choisis pour leur univers artistique singulier, ont élaboré un puzzle portant la signature de leur art

Ming Shan Digital Experience : le design et la technologie au service du bien-être

une installation immersive capable de favoriser la méditation, en générant de la lumière et du son à partir de signaux corporels