Le Relais Boréale est un lieu de rencontre et de dégustations pour les amateurs de bières situé dans le Mile-Ex à Montréal. Il s’agit d’un retour aux sources pour Les Brasseurs du Nord, pionnière des micro-brasseries au Québec qui a brassé ses premières bières Boréales dans la métropole 35 ans plus tôt.

Soucieuse de transposer son approche circulaire dans le projet, celle-ci a fait appel à l’équipe de L’Abri pour concevoir un espace unique mettant en l’avant éco-responsabilité et le savoir-faire local.

La micro-brasserie occupe un local en coin au sein du complexe Fabrik8, bâtiment certifié WELL (certification mettant l’humain, sa santé et son bien-être au coeur de la conception).

Le projet conçut par L’Abri a permis la transformation d’un espace commercial, fait de béton et de verre, en une salle de brassage efficace et une salle à manger chaleureuse pouvant recevoir 60 personnes. L’aménagement tire profit du lieu en double hauteur par la création d’une mezzanine au-dessus des chambres froides contenant les fûts de bière.

Les fermenteurs en acier inoxydable y sont déposés bien en vue derrière un grand mur de verre cadré de chêne. Cette stratégie optimise l’espace de production et permet de mettre en valeur les cuves métalliques et les activités de brassage, de jour comme de nuit.

Du côté de la salle de dégustation, les coins arrondis du comptoir adoucissent ses lignes et permettent d’y recevoir les clients de façon conviviale et fluide. Ce long bar accueillant 16 lignes de fûts est le point d’accueil en entrant dans la brasserie.

Vers la salle de brassage, on découvre une grande table bleu foncé, couleur emblématique de Boréale. Au cœur du projet, cette pièce de mobilier unique invite à la rencontre et au partage. Une terrasse sur rue permet d’étendre les activités de la brasserie à l’extérieur.

L’utilisation de matériaux naturels tel que le bois indigène, le granit local et l’enduit à la chaux, ainsi qu’un éclairage doux, contribuent à réchauffer l’ambiance de la salle à manger. Une sélection de grandes plantes, accompagnées d’un mur de vignes grimpantes, rappelle la forêt boréale et participe à créer un environnement organique, humain et social.

Mettant en avant une approche éco-responsable, la micro-brasserie s’est associée à une entreprise qui récupère les drêches, soit les résidus de brassage, afin de les transformer en farine pour les boulangeries locales. Les cuves de brassage et le matériel brassicole sont également des équipements de seconde main. Le design fait honneur à ce souci et priorise la fabrication et l’approvisionnement locaux.

L’Abri s’est entouré d’artisans du quartier qui partagent les mêmes valeurs pour la création de mobilier et de luminaires uniques.

Studio Botté, qui crée des œuvres lumineuses à partir d’éléments surcyclés, a conçu et réalisé des pièces réemployant notamment les vieux dômes de lampadaires de la Ville de Montréal et des bouteilles d’alcool.

Les tables et les chaises sont quant à elles des créations à la main de l’ébéniste ināt. Le bois de ses pièces bleues et les bancs extérieurs proviennent de Bois Public, un organisme qui récupère et revalorise le bois de frênes montréalais abattus.

Finalement le granit des comptoirs provient d’une carrière à moins de 3h de Montréal. Le Relais Boréale et son design ultra-local deviennent ainsi un nouveau lieu phare du quartier.

Articles similaires

Linoleum, montrer le revêtement sous un nouveau jour

montrer comment le linoléum, qui est généralement utilisé comme revêtement de sol, peut également être utilisé pour créer des meubles.

Clifton Hill Courtyard House, extension d’un cottage à Melbourne

l'aménagement répond à la fois au site et au désir de flexibilité future de la famille.

In Hale, des oeuvres qui réfléchissent la lumière

Chaque création défie nos idées préconçues et archétypiques des matériaux, les formes comme les fonctions