Idéalement situé au rez-de-chaussée du centre financier international de Dubaï (DIFC), Orijins, un café conçu par la société de design d’intérieur VSHD basée à Dubaï, puise son inspiration dans les belles imperfections de la nature.

De forme simpliste et riche en textures et matériaux, le design du café met en valeur la beauté que l’on peut trouver dans un espace peu décoré avec des teintes crémeuses opaques, empruntées à des éléments naturels tels que le sable, les coquillages, la pierre et le bois.

En l’absence d’une décoration riche, les visiteurs sont plutôt attirés par les formes qui animent l’espace, comme les volumes courbes du plafond, qui procurent une sensation de calme et d’enracinement.

L’espace dégage un riche amalgame de contrastes : les grands blocs de pierres inégales, le mobilier métallique léger et élancé, les éléments subtils tout en courbes et les couleurs douces.

VSHD a mis l’accent sur l’incorporation d’un mélange de textures et de matériaux, le tout avec un contraste et une définition de couleur minimalistes. Il convient de noter les textiles – fourrure et tissages lourds – utilisés pour compléter le concept naturel brut et la qualité sculpturale du design et de l’espace qui en résulte.

L’inspiration principale du café provient du monde naturel et d’une collection de pierres ramassées sur les rives de la mer rouge. La nature prend ici les devants, mais elle le fait de manière innovante.

Tout comme la lumière naturelle traverse doucement l’espace, laissant un éventail d’ombres sur les murs. Une bande LED très mince, située sur toute la longueur de l’espace, présente une douce arche au plafond. Il s’agit d’un petit spot qui illumine l’espace bar et d’une applique murale sur mesure conçue par VSHD, réalisé en aluminium brossé qui décore subtilement l’espace clairsemé.

À bien des égards, Orijins offre le caractère sacré d’une ancienne chapelle. Les intérieurs minimalistes relaient une beauté rare trouvée grâce à la magie des teintes opaques et des matériaux naturels riches.

Un espace aussi peu décoré est également représentatif de la vision de VSHD et de la croyance en la beauté de l’imperfection, ainsi qu’en l’humilité et l’intégrité qui découlent de la vie en harmonie avec la nature imparfaite.

La nature est divine : les conceptions VSHD consistent à retourner aux origines des choses et à créer un environnement aussi proche que possible de la nature. C’est le sentiment de calme et de sérénité que l’on ressent lorsqu’on est assis sur un rocher au bord de la mer ou sur le sable dans le désert.

Articles similaires

Réinterprétation du bilboquet en lampe

La lampe est contenue dans une boule et, comme dans le jeu, celle‐ci est emboitée sur un socle grâce au trou dans la sphère.

In Transition, transformer les couleurs en meubles

Si vous connaissez les célèbres études de couleurs de Josef Albers, peintre et initiateur de l'art optique, vous remarquerez probablement son influence sur In Transition.

For the Birds, architectes et designers créent 33 nichoirs

Il faut savoir que le changement climatique et la destruction de l'habitat qui en découle ont entraîné une baisse de 30% des oiseaux en Amérique du Nord...