Le designer londonien Brodie Neill a utilisé plus de trois kilomètres de placage provenant d’arbres d’une forêt inondée de Tasmanie pour créer le plateau de ReCoil, une table à manger ovale.

Le designer a utilisé du bois récupéré par Hydrowood, une entreprise spécialisée dans la récolte de bois sous l’eau, pour créer la table ReCoil et un certain nombre d’autres meubles.

Les arbres se sont retrouvés sous l’eau dans les années 80 lorsqu’une zone de forêt a été inondée lors de la création d’un projet hydroélectrique, créant le lac Pieman.

La table présente des placages de pin huon, d’eucalyptus, de chêne de Tasmanie, de sassafras, de myrte et de bois noir, tous originaires de la vallée de la rivière Pieman.

« Une entreprise appelée Hydrowood a mis au point une technologie moderne pour balayer le lac au bord du lit de la rivière afin de localiser les arbres qui s’y trouvent. Ils sont capables de scanner pour voir ce que c’est, de couper l’arbre et de le sortir de l’eau. »

Le placage a été utilisé pour ce projet car c’est la forme la plus économique pour pouvoir transporter le matériau, le bois venant de Tasmanie et le studio du designer étant à Londres.

Brodie Neill a passé 60 heures à enrouler à la main les bandes de bois. Si les pièces étaient posées côte à côte, elles mesureraient trois kilomètres et demi de long.

C’est la première fois que Brodie Neill travaille avec des matériaux de son pays natal et l’utilisation du bois s’avère être une pratique cathartique qui lui rappelle son pays.

« Lorsque je travaillais avec les bois, les arômes qu’ils dégageaient m’ont vraiment ramené à ces quatre années d’école d’art et ce sont les éléments constitutifs de ma carrière.

L’enroulement des placages a créé un sentiment nostalgique, m’incitant à appeler la table ‘ReCoil’ pour ses connotations avec la mémoire et la reconnexion. »

Articles similaires

Mercedes-Benz dévoile son projet Maybach, une voiture électrique à énergie solaire

Ce concept car n’a aucune vocation en entrée en production. Maybach représente néanmoins l'exploration d’un nouveau design "Outdoor Adventure".

6 puzzles surprenants issus d’une collaboration avec 6 designers

6 designers et artistes à la renommée internationale choisis pour leur univers artistique singulier, ont élaboré un puzzle portant la signature de leur art

Ming Shan Digital Experience : le design et la technologie au service du bien-être

une installation immersive capable de favoriser la méditation, en générant de la lumière et du son à partir de signaux corporels