Pour sa dernière installation réalisée pour Design Miami, le fondateur de Crosby Studios, Harry Nuriev, a présenté une collection de meubles paramétriques placée dans un cadre dystopique.

Dans un décor scintillant, rappelant l’esthétique d’un ascenseur en tôle ondulée, se trouve cette série de meubles métalliques et paramétriques. Harry Nuriev est connu pour ses intérieurs qui mélangent souvent des réalités matérielles, virtuelles et augmentées et évoquent un espace transitoire.

Harry Nuriev utilise l’ascenseur comme symbole de traversée de différents territoires de la réalité, qui établit des connexions omnidirectionnelles réelles ou imaginaires tout au long de son passage à travers les étages.

Cette collection de meubles modulables comprend un canapé, un fauteuil et un pouf.

« C’est un endroit où vous pouvez redevenir un enfant et appuyer sur tous les boutons, la destination restant inconnue… »

Articles similaires

Hughes, tabouret monolithique en bois

une forme géométrique brute mais subtile, où résulte la trace de la main.

La Famiglia, hommage à l’artisanat du verre soufflé

Chaque pièce est soufflée à la main sur l'île de Murano.

Hymn, interprétation contemporaine d’un bougeoir traditionnel

Intime et joyeuse, la lumière de la bougie HYMN est un spectacle captivant.